Nous venons de terminer la mise en place de la protection de la vigne par confusion sexuelle.

La confusion sexuelle est une méthode qui permet de protéger la vigne de certains papillons (Lobesia botrana et Eupoecilia ambiguella) en diffusant des phéromones spécifiques.

Nous disposons ainsi 500 diffuseurs par hectare c’est-à-dire environ tous les 6 ceps et 1 rang sur 2. Le diffuseur, c’est le petit fil rouge que vous apercevez sur la photo. Celui-ci libère des phéromones femelles qui vont donc compliquer grandement la tâche du male à localiser la femelle.

Cette technique permet donc d’empêcher et/ou de retarder les rencontres entre les 2 sexes de ces insectes, l’accouplement et donc la prolifération des ravageurs de la vigne.

Nous mettons en place cette méthode depuis 4 ans. Cela permet de réduire le recours aux insecticides classiques.

Categories:

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.